Podcast #15 - Crazy cup, Madame Ching, Manhattan project, Black Fleet

On y était !

FIJ CANNES 2015 – Un petit tour d’horizon

Cannes est un rendez-vous immanquable pour les amateurs de jeux de société. J’adore ce salon, accessible et bien organisé. C’est toujours un plaisir de découvrir enfin les jeux sur lesquels nous lisons les articles depuis des semaines. Cette fois-ci, j’y suis allé le samedi et seulement la journée (oui, j’ai de la chance j’habite à 1h30 de Cannes). Et finalement, comme d’habitude c’est trop peu, trop court, trop frustrant de ne pas pouvoir tout essayer. Voici donc un petit tour d’horizon des jeux essayés, à lire sur le Gobelin Rose sous la forme de petites previews.

FIJ Cannes 2015 – Du côté des jeux de rôle

Le professeur Glauss a parcouru les allées du palais des festivals à la recherche d’informations rôlistiques pour ses amis Gobelins. Cette année, il aura fallu chercher car la partie jeux de rôle (JDR) a été très réduite pour laisser plus de place aux jeux de plateau.

Figurines & DIY

TTTT – La peinture de figurines : le matériel de base

Alors, comme ça, on a décidé de se mettre à la figurine ? On ne va pas se mentir, hein, je vais vous parler de figurine de jeu, pas de ces œuvres d’art qui restent sur la cheminée ou dans la vitrine, sous cloche. Non, ici, on est chez le Gobelin Rose, on parle de bonshommes qui vont être touchés, tripotés, manipulés, qui vont tomber aussi parfois… Bref, on va parler des figurines de la vraie vie de joueur !

FLAMES OF WAR – Tournoi de Fontaine-le-Comte 2015

Cette fois-ci c’est le grand jour, celui du tournoi Flames of War. L’armée est prête, rangée, classée, c’est parti ! Pas de période de flottement, ça s’active de tous côtés pour monter des décors sur les tables, arranger nourriture et les offres du « Bring & Buy ». De nombreux joueurs se connaissent, ça discute armées, listes, batailles passées et à venir.

FLAMES OF WAR – Préparer un tournoi : l’entrainement

Si vous avez lu l’article consacré à la création de ma liste pour le tournoi, vous avez pu constater que l’entraînement et la mise au point de la liste sont deux choses qui se sont faites en même temps. Aussi je ne vais pas redire les mêmes choses. Il me semble plus utile de distinguer les points essentiels, ce que j’ai compris, appris au fil des parties. La plupart du temps, j’ai appris à mes dépends. Au passage je m’attends à apprendre énormément durant le tournoi lui-même !

Dernières previews

HÉROS À LOUER – Coup de cœur de Zozor

Comme chaque année, la sélection officielle de l’As d’or du Festival International des Jeux de Cannes nous permet de découvrir de vraies pépites ludiques. Malheureusement, pour réussir à tester la sélection, il faudra de la patience, ou un bon réveil, ou un jour de congés. En effet, les tables mises en disposition sont trop peu nombreuses et souvent prises d’assaut.

Mais qu’importe, je n’ai pas regretté d’arriver à l’ouverture du festival en ce dimanche matin ensoleillé pour tester mon coup de cœur de cette année : Héros à louer.

CROSSING

J’ai pu essayer Crossing pendant le festival des jeux de Cannes, sur le stand des Space Cowboys. Connaissant l’envergure des cinq cowboys de l’espace, on se dit qu’un jeu qu’ils éditent se doit de réveiller vaillamment chaque neurone de notre cerveau, mais non, pas ici. Crossing est également Co-édité avec Moonster Games et Cocktail Games et qui dit Cocktail Games, dit jeu d’apéro. Et c’est bien de cela qu’il s’agit. Un vrai jeu d’apéro dans une magnifique boîte en métal gravé du plus bel effet.

LA CIGALE ET LA FOURMI

La cigale et la fourmi fait partie de la superbe collection Contes & Jeux de Purple Brain, il s’agit du tome quatre. Pour rappel, chaque boîte de jeu prend l’apparence d’un livre finement relié que l’on pose à la verticale, ainsi rangée dans une bibliothèque, ça en jette ! Bravo pour ces choix éditoriaux. Ce quatrième opus est signé Yoann Levet, l’auteur de l’excellent Myrmes. Son expertise en matière de fourmi lui a valu le droit d’être contacté par l’éditeur pour ce projet. Un bon choix d’auteur et un clin d’œil malin. Cette gamme est destinée aux enfants mais avec la volonté d’être suffisamment subtile pour plaire également aux adultes.

WELCOME TO THE DUNGEON

J’avais hâte de tester Welcome to the Dungeon, ce jeu de la gamme mini de Iello, gamme qui me paraît très équilibrée et qui regroupe à mon sens des jeux forts intéressants. Imaginé par Masato Uesugi, Welcome to the Dungeon est initialement paru en 2013 sous le nom Dungeon of Mandom. Pour cette nouvelle édition, Iello a eu la riche idée d’ajouter trois héros supplémentaires, ce qui renouvelle bien le jeu.

TARGETS – Le coup de cœur de Bib

De tous les jeux que j’ai essayé au festival des jeux de Cannes, Targets a finalement été mon coup de cœur. Au détour d’une allée, une table était libre. Avec mes amis, nous nous sommes avancés, sans grandes attentes. L’explication des règles passée, pas d’emballement, encore. La partie dure dix minutes, on n’a rien à perdre, allons-y.

ABRACADA… QUOI ?

Ah Gary Kim, génial auteur d’un des meilleurs jeux de 2013, le dénommé Koryo. Rien que pour ce jeu, j’avais envie d’essayer Abracadabra quoi ce que j’ai pu faire au festival des jeux de Cannes.

Dernières critiques

SUN TZU – J’ai Wu, j’ai Lu, pis j’ai Chu

Sun Tzu, un nom qui impose le respect. Général chinois du VIe siècle avant J.C., il aurait écrit L’Art de la guerre, le premier traité de stratégie ayant jamais existé. À cette époque-là chez nous, la stratégie militaire c’était encore un peu brouillon. Le gars qui avait une épée de bronze était promu stratège illico. Sun Tzu lui servait le royaume de Wu, dirigé par le roi Lu. Il aurait attaqué le royaume de Chu.

DIG MARS – Pan sur la comète

Curiosity n’est plus seul. Depuis que l’humanité à découvert d’inestimables richesses enfouies dans les profondeurs de la planète Mars, c’est la course à qui creusera le plus loin et le plus vite. Les engins de plusieurs entreprises concurrentes s’affairent, mais une seule remportera le pactole et ce sera la mienne !

SMALLWORLD – Les colons se tatanent

Imaginez un monde un peu féérique, peuplé de créatures de légendes, de magiciens, de braves fermiers. Ajoutez quelques habitants plus borderline comme des morts-vivants ou des Hommes-rats. Une fois tous ces peuples rassemblés, donnez-leur généreusement des terres à conquérir pour s’installer et prospérer. Mais, pour que ce soit fun, il faut que ce territoire soit trop petit, beaucoup trop petit pour contenir les ambitions de tous ces excités !

Derniers podcasts

Les podcasts perdus 1/5 – Rencontre avec Vincent Loffreda

C’était au FLIP 2013 que B52 a rencontré Vincent Loffreda, heureux gérant de la maison d’édition de jeux de société, Les sept cailloux basée à Saint-Etienne. Les jeux sont fabriqués de manière artisanale et à partir de matières nobles comme le cuir, le bois ou encore le marbre.