Tactique

SUMMONER WARS – De invocatori bastoni

Il faut de tout pour faire un monde, des Elfes, des Nains, des Orques et des Gobelins, oui, surtout des Gobelins ! Chez nous les gens apparaissent devant chez eux en ouvrant cet étonnant portail spatial nommé porte. Dans l’univers de Summoner Wars, pour d’obscures raisons, les murs n’ont pas de portes, mais cela n’empêche pas les créatures d’apparaître aussi devant les murs !

RELIC RUNNERS – Le cri du Dendrobate

La jungle étouffante, la découverte des temples d’une civilisation disparue, en un mot l’appel de l’aventure. Votre but est de ramener à la connaissance du monde tous ces précieux témoignages du passé. Au contraire vos adversaires ne sont que de vils pilleurs de tombes, capables de tout. Alors qu’à vos eux ces témoignages du passé doivent revenir à l’humanité toute entière, tant ils sont précieux, oui précieux…

NOÉ – La montée du zoo

Lorsqu’il se rend compte d’un gros problème de plomberie terrestre, Noé, un brave vieillard qui tient un peu de Brigitte Bardot, décide de construire une gigantesque embarcation afin d’y loger deux représentants de chaque espèce animale et les sauver ainsi de la noyade.

Pour autant, il n’a pas été aisé pour pépé Noé de faire monter cette joyeuse ménagerie à bord de son arche. Il a du affronter des problèmes de logistique et de cohabitation entre ses pensionnaires à poil, plumes et écailles. Ce pov’ vieux à besoin d’aide. Pressons ! J’ai déjà les pieds dans l’eau.

7 DAYS OF WESTERPLATTE – ¡No pasarán!

L’histoire est en marche ! Pas de chance vous êtes pile en face du rouleau compresseur de l’histoire, à Westerplatte le 1er septembre 1939. Vous ne connaissez pas Westerplatte ? Il n’y a pas de honte à avoir, c’est loin. Il s’agit d’une petite presqu’île en face de Gdansk, occupée par un dépôt de l’armée polonaise. Le cuirassé allemand Schleswig-Holstein de la marine allemande était ancré à côté, en visite de courtoisie. Moyennement courtois les marins, car à l’aube du 1er septembre c’est ce cuirassé qui a tiré les premiers obus de la Seconde Guerre mondiale, du 280 mm, à bout portant. La mauvaise nouvelle c’est que vous êtes en face, avec un dépôt et deux cents gusses à gérer !

PINGOUINS – Pêche sportive

Et voilà, à force d’en parler, le réchauffement climatique est là, enfin plutôt là-bas, dans le grand nord. Nos amis les pingouins, habitent justement dans le grand nord où ils sont bien connus pour leur intelligence supérieure et leurs tenues d’un chic absolu. C’est donc très naturellement que nous autres joueurs allons pouvoir prendre la direction d’une équipe de pingouins dans ce jeu du même nom (Pingouins, pas équipe).

7WONDERS – Wonderful

Si vous êtes un mégalomane nostalgique qui rêve de bâtir les grandes pyramides, d’arpenter les jardins suspendus de Babylone, de prier face à la statue chryséléphantine de Zeus ou de folâtrer nu dans le temple d’Artémis à Ephèse, nous avons trouvé le job parfait pour vous. On recherche justement quelqu’un pour édifier une des grandes civilisations de l’Antiquité. Laissez-vous tenter par une ou deux merveilles !

LE PETIT PRINCE – Apprivoisez les baobabs

Le Petit Prince, souvenez-vous, on vous a forcément raconté cette histoire quand vous étiez petit. Un aviateur tombé dans le désert, un enfant qui veut qu’on lui dessine un mouton, le renard à apprivoiser et toutes ces planètes habitées par des tarés. Et c’est poétique et c’est philosophique et les dessins ils sont jolis et forcément tout le monde aime. Ben oui, c’est quand même du conte rudement bien fait, il faut avouer et les aquarelles de Saint-Exupéry aussi. Mais en terme de jeu, ça donne quoi Le Petit Prince, qu’est-ce qu’il y a à jouer là dedans ? Un concours de dessins de moutons ? Le concours de la question la plus tordue ?

Non, non et non, il va falloir bâtir une planète pour le Petit Prince, ni plus ni moins. Comme c’est un peu dur on va commencer par la dessiner, par l’assembler et chacun va essayer d’en faire une mieusse que celle des autres.

STAR WARS X-WING – Je suis ton jeu, Luke

>La flotte n’est pas encore au contact et déjà les croiseurs impériaux envoient des nuées de chasseurs TIE. Habitués à être en infériorité numérique les pilotes de l’Alliance rebelle déploient les ailes de leurs chasseurs, ces fameux Aile X dotés de quatre lasers, puis se lancent à l’attaque, la gorge sèche. Luke, Biggs, ils sont tous là pour des combats aussi brefs que brutaux avec les pilotes impériaux. Si certains sortent à peine de l’académie et représentent une menace limitée, d’autres peuvent s’avérer autrement plus coriaces comme Dark Curse ou Mauler Mithel, du Black Squadron, une unité menée au combat par Vador en personne !

KROSMASTER ARENA – Kawaï Fight club

En ouvrant la jolie boîte de Krosmaster Arena, apparaissent sous nos yeux ébahis huit petits personnages, sagement rangés. Ils sont bien colorés, très jolis, enfantins avec leurs grands yeux et leurs postures énergiques, tellement « cute ».
En fait en y regardant de plus près ces zozos sont tout de même assez bizarres, d’abord ils ont une très grosse tête, énorme, aussi grosse que le reste du corps. Malgré cela ils n’ont pas vraiment l’air d’intellectuels, ils portent des armes, des masques menaçants parfois. Quand on apprend leurs noms on commence vraiment à douter : « Anna Tommy », « Bad Aboum », « Opée Tissoin »…

THE ISLAND – Terra Inglouglouta

Au fond il avait raison Jack, il y avait bien un trésor fabuleux et côté aventure il n’avait pas menti non plus. Il y avait d’autres explorateurs sur le coup, c’est un peu inévitable quand on se lance dans ce genre d’aventures, l’or attise les convoitises. L’ami Jack a par contre été plutôt approximatif sur le retour. Rien de bien exceptionnel, on arrive en barque, on repart en barque. L’équipe est nombreuse donc on fait plusieurs voyages.

CRY HAVOC – Les chevaliers de l’hexagone

Au XIIIe siècle, entre deux moissons il y avait un peu de temps libre, du coup on se tapait dessus ! Si le seigneur voisin n’était pas disponible, on allait taper quelques brigands ou des paysans révoltés, enfin bref on trouvait toujours de quoi s’occuper.
Cry Havoc est un wargame tactique simulant les combats médiévaux à petite échelle, rarement plus de 20 personnages par joueur.

DUNGEON TWISTER – Let’s twist again !

Pour rigoler un peu l’archimage enlève des aventuriers et les envoie dans le labyrinthe pour le plaisir de les voir s’entretuer. Les pauvres gusses ont différentes possibilités de s’en sortir : se sauver, zigouiller des ennemis ou piquer des trésors. Les trois à la fois c’est encore mieux. Le truc c’est que le labyrinthe est doté de mécanismes conçus pour faire pivoter certaines salles.

TAVERNE DE LA CRYPTE – Baffes de comptoir

Dans tout bon jeu de rôles, dans toute aventure moyenâgeuse, il y a cette taverne accueillante où chacun trouve le gîte le couvert, le début ou la fin de l’aventure, des sangliers rôtis, des spadassins malins, le patron jovial et la serveuse légère.Oui mais, il faut aussi parler d’une spécificité des lieux : la baston de bar !
La taverne de la crypte possède une particularité, c’est le repaire des vilains, des créatures, des monstres et des malfaisants.Ils occupent leurs longues soirées à se taper dessus, à coups de poings, pieds, tabourets, chopes, enfin tout ce qui passe à portée de nain.

OFFRANDES – Les dieux ont faim

Ve siècle avant J.C., les Grecs débarrassés du péril commun que représentaient les Perses ont tout le loisir de se tabasser entre-eux. Athènes contre Sparte, la démocratie contre l’oligarchie et dans leur sillage Thèbes, Délos et Corinthe.Dix ans de guerre et c’est l’enlisement, chacune des cités grecques va essayer de mettre de son côté la puissance des dieux pour l’emporter. Et pour cela, rien de tel que de bons sacrifices… Saurez-vous demander poliment un coup de main à Zeus ?

KORSAR – À l’abordage ! Pas de quartier !

Korsar est comme son nom l’indique, un jeu de pirates ! Il vous propose de revenir aux bases de ce noble sport : piller les galions espagnols chargés d’or. Il y a les proies et leurs trésors, de l’autre les compagnons de la côte, les maudits pirates, ceux qui vont tenter de s’en emparer.
Vous allez avoir de la concurrence, y compris celle du terrible Barbe Noire !

CAMELOT – Chevaliers wanted

Le grand château blanc à l’horizon, le tumulte de la fête qui regroupe toute la contrée, les bonnes odeurs des vendeurs de victuailles : c’est le tournoi à Camelot !
Évidemment l’épreuve reine est la joute à cheval à la lance, mais d’autres tournois vont se dérouler dans la journée : à l’épée, à la hache, à la masse d’armes et même tout bonnement à grands coups de poings (pourquoi faire compliqué quand on peut être naturel !).

MES COPAINS D’ABORD – Les requins ont toujours faim

Le fringuant yacht de la Jet Set, le bien nommé Tyrannique, est en train de couler. Timonier sous-payé et sur-alcoolisé ? Iceberg en balade en Méditerranée ? Météorite facétieuse ?Le bien nommé Tyrannique, est en train de couler. Nul ne sait la cause de ce naufrage… par contre tout le monde sait une chose, ce radin de propriétaire n’a mis qu’un canot de sauvetage ! Chacun va essayer de sauver sa peau et celle de ses copains, tant pis pour les autres.

LES FILS DE SAMARANDE – Calife à la place du Calife

Samarande c’est les Mille et une Nuits, le parfum enivrant des souks de l’Orient, la richesse des épices, des bijoux, les loukoums, la danse du ventre et les lampes habitées par les bons génies. Les Mille et une Nuits, le parfum enivrant des souks de l’Orient, voilà l’univers de Samarande. Pour devenir Calife il faudra administrer votre cité pour sa plus grande prospérité, et aussi discréditer vos rivaux.

BATTLESTAR GALACTICA – Sauvez l’humanité, ou pas

Une série télévisée ancienne, revisitée avec grand succès. Oui, c’est bien dans cet univers là que ce jeu de plateau nous entraîne. Oui vous pourrez incarner l’amiral Adama, la caractérielle Starbuck ou encore le fourbe Gaïus Baltar… et peut-être même trahir l’humanité pour la pousser à sa perte ! Battlestar Galactica est le jeu indispensable pour tous les fans de science-fiction.

LA CITÉ DES VOLEURS – Approche mon trésor

Une cité libre et prospère dans un monde en guerre, il n’en faut pas plus pour attirer la pègre dans les rues de Cadwallon. La Guilde des voleurs envoie ses troupes rançonner les riches marchands une fois la nuit venue. Somme toute les marchands sont aussi voleurs à leur manière non ? La cité des voleurs, un jeu des éditions Hazgaard, à essayer absolument.