LAS VEGAS – FLOUZE LOOSE

Las VegasLas Vegas
Auteur : Rüdiger Dorn
Illustrateus : Mia Steingräber / Harald Lieske
Éditions : / Ravensburger
Mécanismes : , , prise de risque, dés
Thème : casino
Année : 2012
À partir de 8 ans – de 2 à 5 joueurs
Durée de partie : 30 min.

 

Casino fatal

Las Vegas. Ses hôtels luxueux, ses lumières, ses casinos. La démesure en plein désert.
Il y en a un qui a tout compris, c’est Ace, le directeur du Tangiers : « Tout a été combiné pour que votre fric passe dans nos poches, c’est ça la vérité sur Las Vegas. » Et du fric il y en a sur la table. Ici on ne fait pas de cadeau, c’est le plus fourbe qui l’emporte, espérons que les dés ne soient pas pipés…

 

Las Vegas : mécanismes de jeu

À Las Vegas, on joue à gagner de l’argent en plaçant des dés dans des casinos, le plus riche gagne la partie.
Pour remporter le plus gros billet d’un casino, il faut être majoritairement présent sur celui-ci, c’est-à-dire y avoir posé le plus de dés. Les casinos sont numérotés de 1 à 6. Au début de la manche, on dispose des billets devant chaque casino en faisant attention à ce que la mise minimale soit de 50 000 $ par casino.

Chaque joueur dispose de huit dés. À son tour, notre flambeur doit lancer l’intégralité de ses dés restants puis choisir une valeur et placer la totalité des dés de cette valeur sur le casino correspondant. Par exemple Globul décide de poser ses trois dés de valeur 4 sur le casino 4, Ben un dé de valeur 6 sur le casino 6, etc. Une fois que tous les dés ont été placés, on distribue les gains, casino par casino.

 

Las Vegas
Le joueur majoritaire sur un casino remporte le billet le plus gros, le second remportera le deuxième billet et ainsi de suite. Attention toutefois aux égalités, car le résultat s’annule, ce qui peut faire les affaires d’un troisième larron. Par exemple, sur le casino 5, Globul et Ben ont posé trois dés et Nednot un seul dé. Globul et Ben repartiront bredouilles tandis que Nednot s’en mettra plein les poches et récoltera le billet le plus gros. Si un joueur est seul présent sur un casino, il empoche le gain le plus élevé.

À la fin du tour, chacun récupère ses dés, les billets non distribués sont enlevés et retournent dans la pile de billets puis les casinos sont à nouveau alimentés. Le jeu se déroule en quatre manches.

 

La variante de deux à quatre joueurs

Dans les parties de deux à quatre joueurs, une variante peut-être introduite, je vous la conseille vivement. Une couleur non jouée (le blanc est recommandé, mais cela n’a aucune importance) est distribuée entre les joueurs. Ce sera la couleur du joueur fictif.

À deux joueurs, chacun reçoit quatre dés neutres, à trois ou quatre joueurs, chacun reçoit deux dés neutres. À trois joueurs, les deux dés restants sont lancés pendant le premier tour, par le premier joueur. À son tour, en plus de ses dés, les dés neutres sont lancés et posés par le joueur actif selon les règles de placement habituelles. Au décompte, les billets remportés par le joueur fictif sont replacés sous la pile.

 

Tactiques et coups foireux

Tout le sel de Las Vegas réside dans l’attente. Voir comment les autres joueurs vont se positionner. Bloquer les uns, inquiéter les autres en se plaçant sur les mêmes casinos, sortir la grosse artillerie et placer de nombreux dés sur un casino pour se l’octroyer. Il faut être imprévisible. Le gros souci vient de la différence entre ce que l’on souhaite faire et ce que les dés permettent effectivement d’effectuer.

 

Las Vegas

 

Une tactique commune consiste à disperser ses dés un par un pour rester plus longtemps que les autres en piste et équilibrer après les comptes en sa faveur. Oui mais quand il ne reste que deux ou trois dés, il est possible d’avoir un double ou un triple et de se retrouver irrémédiablement coincé. Par ailleurs il y le choix des casinos. Certains gros billets (70 000 $ et plus) attirent la convoitise et donc les affrontements. Faut-il mieux utiliser un grand nombre de dés pour assurer le coup ou essayer d’empocher la même chose en trustant les petits billets moins recherchés ou les secondes places.

 

 

LidaelL’avis de Lidael
Las Vegas est un excellent jeu de dés – et je ne dis pas ça seulement parce que j’adore lancer des quantités de dés ! -. Avec une règle de jeu simplissime et des parties rapides, Las Vegas est sans doute l’un des jeux les plus accessibles aux familles et aux joueurs occasionnels. Autour de la table, la bonne ambiance est garantie. Fourberie, prise de risque et de nombreuses tactiques sont au rendez-vous.

 

globulL’avis de Globul
Des gros billets sur la table et une bande de chacals qui se les partagent, c’est aussi la recette de Cash & Guns et ça marche carrément bien. Le placement de dés rappelle It Happens qui tourne aussi très bien. Ce qui est cool c’est qu’on lance des dés, que l’on fait travailler ses méninges, que l’on cherche sans cesse la possibilité de se placer au mieux pour rafler la mise et enquiquiner les autres, si possible les deux à la fois. Et puis il y a la machine à probabilités, la croyance forcément stupide que même s’il n’y a qu’une chance sur 200 de sortir les trois dés qu’il faut pour boucler, ben on essaye quand même.

 


Suggestions de lecture

Lidael

[Fondatrice & cheffe] Lidael ne jouait à rien avant que le hasard ne mette sur sa route un gnome ludo-passionné. Quelques années de pratique plus tard, ses préférences ludiques vont vers des jeux tels qu'Horreur à Arkham, Battlestar Galactica, Talisman, Pandémie mais elle n'a rien contre un p'tit jeu léger et rigolo de temps en temps ! Règle d'or : ne pas acheter d'extension d'un jeu tant que les figurines du jeu de base ne sont pas peintes !

Commentez en premier