SUPER RHINO ! – Attention chute d’immeuble !

Super Rhino !
Auteur(s) : Steven Strumpf & Scott Frisco
Illustrateur(s) : Thies Schwarz
Éditions :
Genre : jeu d’adresse et de cartes pour enfants
Mécanisme (s) : ,
Thème :
Année : 2011
À partir de 4 ans (en adaptant un peu les règles)
2 à 5 joueurs
Durée de partie : 5 à 10 minutes
Indicateur de prix : environ 10 euros

 

Bâtir ensemble !

Super Rhino, le super héros habile de la corne, a besoin de monter tout en haut des immeubles pour surveiller malfrats et voyous. Mais attention, son poids rend l’escalade un peu difficile… Il va falloir l’aider à monter le plus haut possible en construisant des étages et en évitant que tout s’écroule ! Amis bâtisseurs, en avant !

 

Super Rhino : mécanismes de jeu

Super RhinoLes joueurs vont devoir bâtir ensemble, à la manière d’un château de cartes, un immeuble avec des cartes « mur » et des cartes « toit ». Le premier à avoir posé toutes ses cartes « toit » sera désigné vainqueur ! Si d’aventure l’immeuble devait s’écrouler, c’est celui qui en possèdera le moins qui remportera le jeu.

Au début de la partie chaque joueur reçoit cinq cartes « toit » (sept cartes à deux joueurs), elles sont marquées d’un repère qui permet de savoir de quelle manière poser les murs et d’un symbole indiquant les modalités de construction. À tour de rôle, les joueurs doivent poser sur les repères une ou deux cartes « mur » et sur les murs une carte « toit ». De cette façon, les joueurs construisent à chaque tour un des étages de l’immeuble. Le jeu peut se pratiquer dès quatre ans mais bien sûr quelques subtilités existent car il faut composer avec cinq types de cartes toit qui agissent sur le tour du joueur suivant :

Changement de direction : le tour de jeu change de sens ;
Petite pause : le joueur suivant saute son tour ;
Piocher une carte : le joueur suivant pioche une carte avant de jouer son tour normalement ;
Deux toits : le joueur actif pose immédiatement un deuxième toit sur son premier toit ;
Super Rhino : le petit plus qui fait tout le sel du jeu ! (voir le paragraphe ci-dessous).

 

Super Rhino, un héros super rhinolo !

Outre le mélange sympathique entre le Huit américain et le château de cartes, l’idée géniale du jeu est la figurine Super Rhino, un petit bout de bois haut de deux centimètres, qui apparaît lorsqu’un joueur joue une carte « toit » avec le symbole Super Rhino. Le joueur suivant doit alors, avant de placer ses murs et sa carte « toit », déposer la figurine sur le fameux symbole. Évidemment, la première fois c’est simple mais au fur et à mesure que les étages se succèdent et que les symboles Super rhino apparaissent, il devient de plus en plus difficile de récupérer la figurine dans un étage intermédiaire et de la déposer sur le sommet de l’immeuble, construction qui bien évidemment devient de plus en plus fragile. Excitation et concentration s’entremêlent joyeusement dans ces moments de haute voltige !

 

Du matos de maçon !

Super RhinoHaba édite une fois de plus un jeu au matériel impeccable, solide et pour le coup vraiment à l’épreuve des chutes. La figurine de Super Rhino est compacte et parfaitement adaptée au jeu. Les cartes « mur » sont intelligemment pré-pliées en leur milieu pour faciliter le positionnement sur les repères des cartes « toit ». Une carte « fondation » permet de démarrer l’assemblage de l’immeuble de deux manières différentes afin de varier les plaisirs. Pour finir, les cartes « toit » sont épaisses, très lisibles et parfaitement dessinées pour ce jeu. Le tout tient dans une boîte toute rikiki, idéale pour partir en vacances.

 

Tactiques et coups foireux

Ce savoureux jeu de construction, malin comme tout, permet bien des petites crasses. L’aspect construction, qui demande un peu de dextérité et beaucoup de concentration (c’est super drôle de voir les enfants tenter de se concentrer tout en riant…), se mêle à des mécanismes bien connus tels que le changement de sens ou le saut de tour à tel point que certains ne poseront peut-être pas un seul toit durant la partie. Pas de quoi pester puisque les parties dureront tout au plus six ou sept minutes. Les déplacements de Super Rhino à travers les étages sont toujours les moments enflammés de la partie : chacun y va de ses pronostiques de chute et regarde avec attention les tremblements fébriles du bâtiment. Sur cet aspect, les plus petits manquent certes de concentration (ils sont souvent très excités) pour réussir à dégager Super Rhino contrairement aux grands mais tout cela se rééquilibre naturellement par la taille des doigts des enfants plus fins qui facilitent la prise de la figurine.

 

bib2L’avis de Bib
Ce jeu pour enfant, formidable, est une vraie source de fou-rires familiaux. L’immeuble se construit, petits et grands regardent avec attention la structure s’ériger (parfois assez haute, surtout sur une table) et chacun attend avec impatience un déplacement de l’acrobatique rhinocéros, apothéose de la partie il va s’en dire. Chez moi, on est mort de rire à chaque fois et on souhaite tous que l’immeuble s’écroule mais le plus haut possible bien entendu. Servi par un matos de qualité et pour un prix dérisoire au vu du plaisir ludique, vous auriez tort de vous priver de cette acquisition.

 

 

 

 

 

 

 


Suggestions de lecture

Bib

[Rédacteur] Les belles illustrations c’est bien mais Bib aime surtout les mécaniques subtiles, malines qui vont mettre tout son cerveau en ébullition. L’envie de jouer est permanente et il a hâte que ses enfants grandissent pour qu’ils découvrent une ludothèque bien remplie mais attention pas de coopératifs ! On ne mange pas de se pain là ! Bib est un Geek, jeux vidéo depuis tout jeune, découverte de Magic The gathering en 1994 et les jeux de plateau depuis 2007, son nouveau dada !

Commentez en premier