INDIGO – Poussez pas ma pierre

Indigo boxIndigo
Auteur(s) : Reiner Knizia
Illustrateur (s) : Eckhard Freytag,Walter Pepperle
Éditions : Ravensburger distribution Oya pour la France
Genre : jeu de plateau
Mécanisme (s) :
Thème : Pirates
Année : 2012
À partir de 8 ans
2 à 4 joueurs
Durée d’une partie : de 30 min

 

Si vous connaissez Tsuro vous ne serez pas perdu dans Indigo, créé par Reiner Knizia. Le principe est un peu le même : construire un cheminement sur le plateau de jeu en ajoutant des tuiles dans des espaces libres. Chaque tuile comporte plusieurs chemins qui permettent petit à petit de guider des pierres. Dans Tsuro chacun avait une pierre et se faisait éliminer si elle sortait du plateau. Dans Indigo c’est l’inverse, il s’agit de récupérer les pierres pour comptabiliser des points.

Le plateau est en hexagone, une partie des pierres est sur la circonférence, une autre au centre, y compris la pierre bleue qui rapporte le plus de points. Les joueurs doivent réussir à « sortir » les pierres sur les côtés. La subtilité est que chaque côté de l’hexagone est tenu par deux joueurs. Sortir une pierre favorise donc deux personnes à la fois. Toute l’alchimie du jeu est là : engranger des points sans trop favoriser son concurrent principal car les scores sont très serrés.

Si le jeu est abstrait, il est néanmoins très graphique, vraiment beau à regarder. Par ailleurs des petits chemins peuvent être créés sur les bords, il est donc facile de détourner une pierre qui était très près de la sortie. Là où Tsuro était impitoyable Indigo va utiliser un mécanisme semblable et s’avérer tout en nuances. Équilibré, simple et fin à la fois, clairement une réussite.

 


Suggestions de lecture

Globul

[Fondateur & rédacteur] Gnome donc joueur, le Globul a épuisé ses grands-parents aux petits chevaux et au Monopoly, écumé les magasins de jeux depuis des décennies, raflé la série Cry Havoc, mémorisé les Casus Belli et tartiné des règles de wargame en VO au p'tit-dèj. Les jeux d'aujourd'hui sont rudement bien, accessibles et peuvent se jouer sans travailler le scénar pendant 15 jours complets. Yup !

Commentez en premier