HÖCHSTE EISENBAHN – Jouer aux p’tits trains

 

Höchste Eisenbahn
Auteur(s) : Karsten Adlung
Illustrateur(s) : Dennis Lohausen
Éditions :
Genre : jeu de cartes
Mécanisme(s) : placement, observation
Thème : trains
Année : 2012
À partir de 5 ans
2 à 6 joueurs
Durée de partie : 10 min

 

Höchste Eisenbahn est un jeu de cartes simple et rapide, qui propose de s’amuser dans l’univers des trains. Les cartes représentent toutes des éléments de trains : locomotives et wagons. Plusieurs types de trains sont distingués : train de marchandises, train ancien à vapeur, ICE (le TGV allemand), train de voyageurs, train de banlieue.

Chaque wagon a en outre un élément coloré qui le différencie de ceux ayant le même type. Plus compliqué encore, chaque wagon a des roues, selon les cas une, deux ou trois de chaque côté, mais il y a aussi des wagons bizarres avec une roue à droite et trois à gauche. Cela ne marcherait guère sur de vrais rails mais sur un coin de table c’est un élément bienvenu pour compliquer un peu le jeu.

 

hoechste eisenbahn

 

Les cartes des wagons sont étalées en vrac sur la table, chacun reçoit une loco et c’est parti, il s’agit de retourner les cartes le plus vite possible pour créer son train. Pour pouvoir ajouter un wagon il faut qu’il ait un élément commun avec celui qui le précède (type de wagon, couleur ou roues). Quand il n’y a plus de cartes on vérifie les trains de chacun et celui qui a le train correct le plus long a gagné. Un autre mode de jeu existe, en duel, il s’agit de poser toutes les locos en colonne, les deux joueurs doivent créer les trains chacun d’un côté des locos, le plus vite possible bien sûr. Celui qui a le plus long train sur une loco remporte celle-ci et valide son train, on compare les trains au final.

Un petit jeu facile, rapide, au thème original, idéal à emmener avec soi, par exemple quand on prend le train !

 

 


Suggestions de lecture

Globul

[Fondateur & rédacteur] Gnome donc joueur, le Globul a épuisé ses grands-parents aux petits chevaux et au Monopoly, écumé les magasins de jeux depuis des décennies, raflé la série Cry Havoc, mémorisé les Casus Belli et tartiné des règles de wargame en VO au p'tit-dèj. Les jeux d'aujourd'hui sont rudement bien, accessibles et peuvent se jouer sans travailler le scénar pendant 15 jours complets. Yup !

1 Commentaire

  • Répondre octobre 25, 2012

    Jérémie

    Un jeu que j’ai également ramené dans mes bagages et qui tourne bien avec les enfants :)

Laissez une réponse