Jeux pour gobelins de moins de 8 ans

BIG PIRATE – À l’abordage !

Un trésor de pirate caché sur une île déserte, forcément les moussaillons veulent aller le chercher. Le truc c’est que l’île n’est pas déserte, que le trésor n’est pas abandonné et que le pirate les attend. C’est même un forban plutôt imposant qui les attend ! Il s’appelle Big Pirate le bougre. Il va falloir réussir à le ruser et revenir entiers, ou peut-être avec une jambe de bois alors.

SUPER RHINO ! – Attention chute d’immeuble !

Super Rhino, le super héros habile de la corne, a besoin de monter tout en haut des immeubles pour surveiller malfrats et voyous. Mais attention, son poids rend l’escalade un peu difficile… Il va falloir l’aider à monter le plus haut possible en construisant des étages et en évitant que tout s’écroule ! Amis bâtisseurs, en avant !

LA TOUR ENCHANTÉE – Vol de princesse

L’horrible sorcier Corbeaunoir a enlevé une princesse et l’a enfermée en haut de sa tour. Il a tout fermé à double tour avant de cacher la clé dans la forêt. Notre héros, Robin, va tenter de la trouver avant le sorcier afin d’aller ouvrir une des serrures de la tour pour libérer la princesse et couler des jours heureux avec sa belle.

WOOLFY – Gare au loup !

Le loup rode dans les bois et les petits cochons ont bien compris que seule la brique pouvait les sauver. Ils s’allient donc pour fabriquer la seule maison qui résistera au souffle dévastateur de leur ennemi. Il faudra faire vite, le loup a déjà allumé le feu sous la marmite et n’a plus qu’à attraper les petits porcelets pour se faire un bon ragoût.

LES TROIS PETITS COCHONS – Grouik !

Les trois petits cochons vous connaissez ? Non, pas ceux du barbecue du week-end dernier ! Ces trois petits gars qui avaient l’âme d’entrepreneurs et une grande confiance dans l’immobilier. Face à eux le loup, pas un loup banal qui passait par là, LE Loup, celui qui a déjà croqué la chèvre de M. Seguin au retour de ses vacances dans le Gévaudan, une star, d’ailleurs on ne dit plus Loup, mais GML pour le Grand Méchant Loup. Il ne souffle plus sur les maisons, il envoie les huissiers pour que la cochonnaille se remue les jambons.

DOBBLE CORSICA – Castagna o Castagnu ?

Dans certains pays le jeu se pratique à l’intérieur parce qu’il fait mauvais temps tout le temps. J’imagine que les habitants du Grand Nord doivent apprécier la longue nuit polaire propice aux parties de jeu de rôle interminables peuplées de Trolls. Et bien au Sud c’est plutôt en extérieur que l’on s’amuse et que l’on vit de manière générale. L’apéro est une tradition bien établie et c’est tout naturellement que l’on sort les cartes, parce que la pétanque c’est bien, mais ça donne chaud petit !
Dobble Corsica, voilà le petit jeu adapté à l’île de Beauté et gaffe à ne pas confondre Porcu, Cursinu et Lonzu.

REGATTA – Mer belle à peu agitée

Le sifflement du vent dans les mâts, le clapot rageur qui ballote les coques colorées et par-dessus tout le bruit infernal des voiles qui faseyent en attendant le coup de canon du départ. Quatre longues carènes sont lancées et bondissent de vague en vague pour se mesurer sur l’épreuve basique mais ô combien sélective de la régate entre trois bouées. Comme son nom l’indique Regatta demande aux bateaux d’évoluer tous sur le même parcours délimité par… quatre bouées. Les marins sont facétieux et l’on dit que leurs répliques, rares au demeurant, ne manquent jamais de sel.

SHAKE SHAKE TOWER – De mal en Pise

Shake shake tower est un jeu de haute volée, non seulement car il atteint près de 25 cm de haut, ce qui est plus que rare pour un jeu, mais aussi parce que souvent il vole, en morceaux ! Le principe est simple, un socle de plastique sert de point de départ, sur celui-ci est fixé un anneau de plastique légèrement incliné, qui peut osciller si on le charge d’un côté.

HÖCHSTE EISENBAHN – Jouer aux p’tits trains

Höchste Eisenbahn est un jeu de cartes simple et rapide, qui propose de s’amuser dans l’univers des trains. Les cartes représentent toutes des éléments de trains : locomotives et wagons. Plusieurs types de trains sont distingués : train de marchandises, train ancien à vapeur, ICE (le TGV allemand), train de voyageurs, train de banlieue.

LE PETIT POUCET – Encore perdu !

Le Petit Poucet, vous savez ce ringard abandonné par ses parents dans la forêt et qui tente de retrouver le chemin de la chaumière. Aujourd’hui le Poucet il aurait dégainé le smartphone et zou c’était réglé. Oui mais voilà, pas de smartphone, pas de GPS avant au bas mot quatre cents ans, il va falloir ruser l’ogre et éviter les dents des loups avec trois petits cailloux en poche… Reste à se serrer les coudes et à marcher gaiement en chantant, enfin sans chanter non plus.

CROC ! – Tais-toi et nage

Vous êtes une bande de pirates, de drôles de zigues qui naviguent sans bateau. En y regardant de plus près on s’aperçoit que lesdits pirates ont un look plus proche de celui de Nono le petit robot que de Flipper le dauphin… Ce n’est pas gagné pour la traversée du Pacifique en dos crawlé.

Mais bon, le requin est un animal curieux de nature. Alors que l’homme appréhende le monde avec les yeux, le chat avec son nez et la chauve-souris à l’ultrason, le squale évolue en société la bouche grande ouverte et la dent aiguisée. Bonjour, croc, enchanté, croc… Lequel de nos flibustiers trempés va survivre à ce lunch improvisé ?

RICK LE GÉANT – Un nain porté en vaut deux

Les nains, ces charmantes créatures adeptes des bonnets colorés, sont essentiellement connues pour deux raisons. La première est leur soif de pierres précieuses et d’or, au point qu’ils passent la plupart de leur temps à creuser les montagnes. Certains vont même jusqu’à attaquer des dragons, eux aussi collectionneurs de trucs qui brillent. Pour aller quérir des pièces d’or au delà de leur ligne de vue, sans marcher pendant des années, les nains ont un allié précieux : Rick le Géant, un gars sympa, avec de très grandes jambes, qui a gentiment accepté de faire le taxi.

OUISTITI – Z’ai cru voir un gros croco

Faire le singe est toujours aussi amusant ! Ouistiti est un petit jeu de plateau, simple et rapide, aussi bien pour les petits à partir de cinq ans que pour les adultes.Il faut faire avancer son petit singe sur un parcours, en lançant un dé. Rien de bien folichon a priori, même en ajoutant le crocodile qui se balade aussi et qui, si on le rencontre, renvoie le ouistiti du joueur malchanceux au début du parcours.

PIPPO – Rouge ou bleu le chat ?

Pippo n’est pas un clown, c’est un fermier daltonien. Il a des tas de bestioles dans sa cour de ferme et est sans cesse en train d’en chercher une. Il faut traire le chien, donner l’avoine au chat, envoyer le cochon chercher les moutons, faire descendre la vache de l’arbre, bref la routine. Mais est-ce la vache violette ou le cochon bleu qui manquent ? Il faut absolument aider Pippo, ses animaux lui en font voir de toutes les couleurs.

CANON NOIR – Pirates !

Les affreux malfrats qui écumaient les Caraïbes ont de quoi être fiers, ils sont restés dans les mémoires et en plus on les adore. Un déguisement de pirate c’est quand même la grande classe pour impressionner les petits copains non ? Canon Noir est de retour pour offrir à chacun la chance de rafler les trésors des Caraïbes, avec en plus un vrai petit canon qui tire.

BANZAÏ ! – Tora Tora T’auras pas !

Qui ne connaît le fameux jeu des sept familles, avec les traditionnelles questions un peu bébêtes pour savoir qui a la grand-mère, qui va vouloir la mère bleue et qui va bloquer le papy qui permettrait de l’emporter… mollement. Banzaï c’est un peu le jeu des familles de Tarantino, ça dégage sévère, vous êtes prévenus. Les affrontements sont sans merci, du moins jusqu’au premier sang.