Globul

[Fondateur & rédacteur] Gnome donc joueur, le Globul a épuisé ses grands-parents aux petits chevaux et au Monopoly, écumé les magasins de jeux depuis des décennies, raflé la série Cry Havoc, mémorisé les Casus Belli et tartiné des règles de wargame en VO au p'tit-dèj. Les jeux d'aujourd'hui sont rudement bien, accessibles et peuvent se jouer sans travailler le scénar pendant 15 jours complets. Yup !

CARCASSONNE – La victoire est dans le pré

Le beau Moyen Âge, la belle image des Très Riches Heures du duc de Berry, avec l’azur des cieux au-dessus du tout. En fait pas du tout, malgré la paix dans le royaume ce ne sont partout que viles luttes d’influences entre nobles, ecclésiastiques et paysans, pour ne rien dire des marauds qui rançonnent les voyageurs.

COMME DES MOUCHES – Mouchez les tous !

Un beau jour de printemps, ou d’automne, ou d’été… une fenêtre ouverte et c’est l’invasion. C’est petit, c’est noir, ça a des yeux bizarres, ça virevolte partout et surtout où il ne faut pas. Sans compter la joie de se faire courir dessus par ces petites pattes mal lavées. Une véritable plaie ces mouches ! D’ailleurs j’en vois une sur le mur au moment où j’écris cela, une gameuse sans nul doute.

DESCENT – Il a du coffre le dragon !

D’abord, il y a la taverne, le groupe d’aventuriers discutant de la baisse de qualité de la bière naine et puis d’un coup, hop c’est l’aventure, la porte du donjon et la question du MJ qui résonne dans l’air froid : qui entre en premier ?
Dans Descent, au bout du tunnel, il y a des monstres, du sang, des larmes et surtout de l’or pour les braves.

BANZAÏ ! – Tora Tora T’auras pas !

Qui ne connaît le fameux jeu des sept familles, avec les traditionnelles questions un peu bébêtes pour savoir qui a la grand-mère, qui va vouloir la mère bleue et qui va bloquer le papy qui permettrait de l’emporter… mollement. Banzaï c’est un peu le jeu des familles de Tarantino, ça dégage sévère, vous êtes prévenus. Les affrontements sont sans merci, du moins jusqu’au premier sang.

CRY HAVOC – Les chevaliers de l’hexagone

Au XIIIe siècle, entre deux moissons il y avait un peu de temps libre, du coup on se tapait dessus ! Si le seigneur voisin n’était pas disponible, on allait taper quelques brigands ou des paysans révoltés, enfin bref on trouvait toujours de quoi s’occuper.
Cry Havoc est un wargame tactique simulant les combats médiévaux à petite échelle, rarement plus de 20 personnages par joueur.

LE TRÔNE DE FER – Réveillez le dragon !

Bienvenue à Westeros, l’univers de George R. R. Martin, auteur de la saga du Trône de fer. Vous incarnez l’une des familles qui aspirent à sa conquête. Serez-vous du côté des fourbes mais riches Lannister, des Baratheon guidés par le nouveau dieu, des austères et puissants Stark du nord ou encore des Targaryen qui furent déchus mais sont désormais de retour avec des dragons en poche !

LA VALLÉE DES MAMMOUTHS – L’hiver vient et toi t’y restes

La vallée des Mammouths raconte l’histoire des mecs qui étaient là avant l’histoire, en ce sens déjà c’est fort.La vallée vous propose de mener votre peuple d’homos sapiens vers la prospérité. A cette époque avoir un pauvre camp avec deux huttes et une palissade était considéré comme déjà rudement bien. Vous visez carrément mieux : régner sur quatre camps !

DUNGEON TWISTER – Let’s twist again !

Pour rigoler un peu l’archimage enlève des aventuriers et les envoie dans le labyrinthe pour le plaisir de les voir s’entretuer. Les pauvres gusses ont différentes possibilités de s’en sortir : se sauver, zigouiller des ennemis ou piquer des trésors. Les trois à la fois c’est encore mieux. Le truc c’est que le labyrinthe est doté de mécanismes conçus pour faire pivoter certaines salles.

MUNCHKIN – Kill gros Bill

Munchkin, c’est simple, vous êtes un aventurier, vous devez tabasser du monstre, piller du trésor, savoir aider vos amis (à perdre) et être le premier à atteindre le niveau 10. Prêtre, guerrier, elfe, nain, gnome, peu importe, il faudra surtout être avide, fourbe et malin pour non seulement essayer de gagner, mais surtout, avoir la certitude de faire perdre les autres !

TAVERNE DE LA CRYPTE – Baffes de comptoir

Dans tout bon jeu de rôles, dans toute aventure moyenâgeuse, il y a cette taverne accueillante où chacun trouve le gîte le couvert, le début ou la fin de l’aventure, des sangliers rôtis, des spadassins malins, le patron jovial et la serveuse légère.Oui mais, il faut aussi parler d’une spécificité des lieux : la baston de bar !
La taverne de la crypte possède une particularité, c’est le repaire des vilains, des créatures, des monstres et des malfaisants.Ils occupent leurs longues soirées à se taper dessus, à coups de poings, pieds, tabourets, chopes, enfin tout ce qui passe à portée de nain.

OFFRANDES – Les dieux ont faim

Ve siècle avant J.C., les Grecs débarrassés du péril commun que représentaient les Perses ont tout le loisir de se tabasser entre-eux. Athènes contre Sparte, la démocratie contre l’oligarchie et dans leur sillage Thèbes, Délos et Corinthe.Dix ans de guerre et c’est l’enlisement, chacune des cités grecques va essayer de mettre de son côté la puissance des dieux pour l’emporter. Et pour cela, rien de tel que de bons sacrifices… Saurez-vous demander poliment un coup de main à Zeus ?

HORREUR À ARKHAM – De l’autre côté du portail

Vous êtes à Arkham, dans l’univers de l’écrivain H.P. Lovecraft (1890-1937), auteur de récits d’horreur très particuliers, reliés entre eux par une mythologie commune connue sous le nom de Mythe de Cthulhu. Créatures, dieux, Grands Anciens, ces forces abominables entraînent ceux qui les combattent dans la folie et la mort. Saurez-vous évoluer dans ce jeu qui, bien que coopératif, s’avère toujours épineux à réussir.

KORSAR – À l’abordage ! Pas de quartier !

Korsar est comme son nom l’indique, un jeu de pirates ! Il vous propose de revenir aux bases de ce noble sport : piller les galions espagnols chargés d’or. Il y a les proies et leurs trésors, de l’autre les compagnons de la côte, les maudits pirates, ceux qui vont tenter de s’en emparer.
Vous allez avoir de la concurrence, y compris celle du terrible Barbe Noire !

CAMELOT – Chevaliers wanted

Le grand château blanc à l’horizon, le tumulte de la fête qui regroupe toute la contrée, les bonnes odeurs des vendeurs de victuailles : c’est le tournoi à Camelot !
Évidemment l’épreuve reine est la joute à cheval à la lance, mais d’autres tournois vont se dérouler dans la journée : à l’épée, à la hache, à la masse d’armes et même tout bonnement à grands coups de poings (pourquoi faire compliqué quand on peut être naturel !).

MES COPAINS D’ABORD – Les requins ont toujours faim

Le fringuant yacht de la Jet Set, le bien nommé Tyrannique, est en train de couler. Timonier sous-payé et sur-alcoolisé ? Iceberg en balade en Méditerranée ? Météorite facétieuse ?Le bien nommé Tyrannique, est en train de couler. Nul ne sait la cause de ce naufrage… par contre tout le monde sait une chose, ce radin de propriétaire n’a mis qu’un canot de sauvetage ! Chacun va essayer de sauver sa peau et celle de ses copains, tant pis pour les autres.

LES FILS DE SAMARANDE – Calife à la place du Calife

Samarande c’est les Mille et une Nuits, le parfum enivrant des souks de l’Orient, la richesse des épices, des bijoux, les loukoums, la danse du ventre et les lampes habitées par les bons génies. Les Mille et une Nuits, le parfum enivrant des souks de l’Orient, voilà l’univers de Samarande. Pour devenir Calife il faudra administrer votre cité pour sa plus grande prospérité, et aussi discréditer vos rivaux.

CASH’N GUNS – Baston pour du pognon

Le braquage a été une grande réussite, du travail d’artiste. Par contre pour partager l’oseille, y’a comme un malaise et chacun a des arguments percutants à faire valoir.
Le partage du butin va être l’occasion d’essayer de s’approprier un maximum, entre nous moins il y a de monde, plus les parts seront importantes non ? Des parts inégales, oh c’est pas juste, mais que fait la police ? Pour régler le problème de manière virile il n’y a qu’une solution : Cash’n Guns.

SKULL & ROSES – Tatoués au taquet

Attention les yeux, on attaque la soirée avec un jeu qui sent le bitume surchauffé : Skull & Roses, un jeu de bikers pour des bikers, et ouais.Fuyant les préjugés d’une société encroûtée devant la télévision et le tiercé, le biker aime sa moto, sa moto et aussi le moteur de sa moto. Quand son postérieur n’est pas sur la selle (de sa moto), il est à 10 centimètres du comptoir du bar, précisément là où se trouve l’inspiration créatrice de Skull & Roses, qui mêle la culture biker et son sens du dépassement (t’as pigé gars, ça clignote dans ta tête ?).

BATTLESTAR GALACTICA – Sauvez l’humanité, ou pas

Une série télévisée ancienne, revisitée avec grand succès. Oui, c’est bien dans cet univers là que ce jeu de plateau nous entraîne. Oui vous pourrez incarner l’amiral Adama, la caractérielle Starbuck ou encore le fourbe Gaïus Baltar… et peut-être même trahir l’humanité pour la pousser à sa perte ! Battlestar Galactica est le jeu indispensable pour tous les fans de science-fiction.

LA CITÉ DES VOLEURS – Approche mon trésor

Une cité libre et prospère dans un monde en guerre, il n’en faut pas plus pour attirer la pègre dans les rues de Cadwallon. La Guilde des voleurs envoie ses troupes rançonner les riches marchands une fois la nuit venue. Somme toute les marchands sont aussi voleurs à leur manière non ? La cité des voleurs, un jeu des éditions Hazgaard, à essayer absolument.

CASSE-TOI POV’CON – Politique et tics

La campagne, non pas celle avec les bœufs et les prairies, celle des élections présidentielles. Évidemment le titre du jeu, citation des paroles d’un grand homme politique français, n’est pas tout à fait innocente, il s’agit pour vous d’incarner l’un des candidats à la présidentielle de 2012. Votre objectif : faire la meilleure campagne, engranger des voix et surtout éviter de péter un plomb en envoyant vertement bouler un opposant. Casse-toi pov’con, édité par Cocktail games, c’est le jeu hyper tendance de l’année 2012.

DICE TOWN – Le Sheriff a toujours raison

La conquête de l’Ouest, ce sera beau à raconter aux vieux restés sur le Continent, mais pour l’instant la perspective c’est Dice Town, Main Street, à gauche le Saloon de Martha, à droite le General Store de Phil, au fond le Town Hall et bien sûr la prison du Sherrif. Dice Town, édité par Matagot, est un jeu d’ambiance dynamique et rigolo, à tester autour d’une table du saloon pour l’apéro.